Au nom des milliers de femmes porteuses d’implants mammaires PIP touchées par un cancer, la Ligue contre le cancer, dans son rôle de défenseur des personnes malades, va débloquer un fond d’urgence, se mobiliser pour l’aide et la défense concrète des victimes et va engager également une action en justice. Elle crée aussi un dispositif de surveillance renforcée.

Cela fait 14 ans que, tous les printemps, Bernard Braun passe dans les villages de la Moselle avec ses amis motards. Leur objectif ? Vendre des roses au profit de la lutte contre le cancer. Partie de rien, son association « Une rose, un espoir » versait en avril dernier 504  000 euros à la Ligue contre le cancer !

« Pour moi, le cancer n’a jamais existé ». Car malgré le cancer qui le rattrape chaque fois, Gérard Bourrat a accompli ses projets les plus fous.  A 68 ans, « le survivor » a gravi deux fois l’Everest, et fait de nombreuses courses. Une leçon de vie et de courage pour tous les malades.  

Rentrer chez soi après plusieurs mois d’hospitalisation n’est pas facile. Si certaines personnes peuvent compter sur leur famille pour leur apporter de l’aide, d’autres devront gérer seules leur retour à domicile. Fragilisé par la maladie et les traitements reçus à l’hôpital, il va falloir se nourrir et continuer à gérer les tâches quotidiennes. Quelles aides sont accessibles ?